Jae-Kyoo Chong

Arche 13 Atelier 10

contact
www.groupenovembre.com jkchong@free.fr +33(0) 6 62 48 16 13
bio

Né le 10 décembre 1949 à Daegu, Corée du Sud
Vit et travaille à Paris depuis 1978

Diplômé de la Faculté des Beaux-Arts de l’Université Nationale de Séoul en 1974 (Corée) et a étudié le Suprématisme de Malévitch et le Néo-Plasticisme de Mondrian à l’Université de Paris I dans les années 80. À partir de 1990 il a commencé sa carrière en tant que photo plasticien et travaille en région parisienne. Il est un des quatre fondateurs de l’Association Sonamou (1991) et a créé le Groupe Novembre (1997).
Il a obtenu le Prix de Fine Work à la ‘ 1ère Photo Biennale de Tokyo ‘(1995) et le Prix de la Ville à ‘Issy Biennale’ (2001).

portrait

Ses œuvres sont collectionnées au Musée national d’Art contemporain de Corée, à Daegu Art Museum (Corée), à Posco Art Museum (Corée), à Tokyo Metropolitan Museum of the Photography (Japon), au Musée Français de la Carte à Jouer (France).

Il utilise comme techniques photo plasticiennes, le découpage, le tissage et le relief. La photographie prise par lui-même est découpée en fines lamelles ou bandes de 5 à 10 millimètres qui sont ensuite recomposées géométriquement ou tissées avec du papier kraft, ou collées sur les 3 côtés de baguettes en bois d’une largeur de 2 cm.

Son travail récent est une série « Hommage à P- »; P- comme ‘Paix’/ Pa Ta shan Jen ou Picasso. Il a photographié les images dans le catalogue de Pa Ta Shan Jen, peintre chinois du XVIIe siècle (1626-1705) et les a développées en les agrandissant. Pour Picasso (1881-1973), il a choisi des images dans le ‘Télérama-hors série Picasso’ édité à l’occasion du 30ème anniversaire du Musée de Picasso.

Découper et tisser, ces gestes opérationnels consistent à montrer une approche photo plasticienne des ‘images des œuvres et d’artiste imprimées’ en appliquant la notion de ‘ready made’ de Marcel Duchamp combinée avec celle de ‘recyclage esthétique plutôt qu’économique’ dans ce domaine.

catalogue

Téléchargement du catalogue en pdf

expositions


collections

  • 1995
  • Tokyo Metropolitan Museum of Photography, Japon
  • 1996, 2001, 2006
  • Musée National d'Art Contemporain, Séoul, Corée de Sud
  • 1996
  • Posco Art Museum, Séoul, Corée du Sud
  • 2004
  • Musée de la carte à jouer, Issy-les-Moulineaux

prix

  • Award for Fine Work (3rd Prize)
  • « - ism‘95: The 1st Tokyo International Photo-biennale »,
    Tokyo Metropolitan Museum of Photography, Japon

travail

Le tissage du temps

Mon travail de tissage, qui consiste à répéter l’entrecroisement orthogonal de l’image photographique découpée verticalement et du papier kraft découpé horizontalement (le découpage contraire est aussi possible), est le processus de percevoir le temps projeté et intervenu dans ce travail _ le temps qui s’écoule avec le monde. Cela peut être le même processus qui relie deux moments entre une promesse et son exécution. Ce tissage de l’image photographique avec le papier kraft, objet réel, est le travail qui exécute l’entrecroisement répété de la trace du passé et de l’objet réel du présent. C’est aussi l’exécution de l’entrecroisement entre l’espace photographique qui est le présent du passé et l’espace du future dans le présent. Sur l’ensemble de la surface tissée, l’image photographique comme trace du passé se libère de sa fixité et le papier Kraft réel, de sa matérialité. De même, les formes peintes sur le papier kraft avec des coups de pinceau se dégagent de son fond. Face à cet état de libération réalisée à la suite du travail photographique, j’éprouve moi-même un sentiment de libération, même sentiment d’un alpiniste parvenu au sommet d’une montagne. Le tissage vers un événement qui ne se réalise que dans l’espace du futur accompli… (2003)

publications

Chong Jae-Kyoo, « L’instant au mur : réflexion sur la photo plasticienne et le Groupe Novembre », La Revue, n°22 (29 mai 2013), n°44 (mars 2015) webzine www.tk-21.com, 2013, Paris, France

Toshiaki Minemura, « L’homogénéité nationale de l’art moderne coréen », Mizue, n°859, octobre 1976, Tokyo, Japon

Michel Nuridsany, « La photographie à la Biennale », Le Figaro, le 19 septembre 1977, Paris, France

Toshiaki Minemura, « Photography by Art, Art by photography », Bijutsu teco, n°462, mars 1980, Tokyo, Japon

Jin Dong-Sun, « Multimédia dans la photographie contemporaine »,The journal of the photo (Artist’s society of Korea), n°138, décembre 1992, Séoul, Corée du Sud

Wolgan Jo SunEspace de la Photographie en Corée », janvier 1993, Séoul, Corée du Sud